Déclaration du Bureau de la communication du Gouvernement concernant les citoyens bahreïnis en transit dans le pays

28 mars 2020

Le 27 mars 2020, 31 citoyens bahreïnis sont arrivés à Doha sur un vol de Qatar Airways en provenance de la République islamique d’Iran . Étant donné que le Bahreïn n’autorise pas les vols commerciaux en provenance du Qatar, l’État du Qatar a demandé aux autorités bahreïnies de l’aider à rapatrier les voyageurs chez eux.

Le Qatar a proposé aux citoyens bahreïnis de prendre un vol charter privé, direction Bahreïn, sans aucuns frais pour les voyageurs ou le gouvernement de Bahreïn. Ce dernier a décliné cette option. Les autorités bahreïnies ont déclaré qu’elles affréteront un vol pour ces voyageurs ultérieurement, sans donner de date précise.

La santé et la sécurité de tous les individus présents au Qatar, et dans le monde entier, sont primordiales en ce moment, et c’est pour cette raison que le ministère de la Santé publique a fait subir des tests de dépistage du coronavirus aux 31 citoyens bahreïnis et les a mis en quarantaine dans un hôtel sans aucuns frais ni pour eux ni pour l’État de Bahreïn. Les personnes dont le test est positif recevront immédiatement des soins de santé gratuits et complets. Les personnes dont le test est négatif resteront encore en quarantaine pendant deux semaines dans un hôtel, et ce gratuitement. Nous espérons qu’à la fin de ces deux semaines de quarantaine, Bahreïn permettra à ses citoyens de rentrer chez eux. Dans le cas contraire, nous continuerons à leur offrir l’hospitalité et les soins nécessaires.