Déclaration du Bureau de la Communication du Gouvernement sur la modification de la politique de voyage du Qatar dans le cade de la levée progressive des restrictions liées à la COVID-19

26 novembre 2020

26 novembre 2020

Dans la continuité de la levée progressive des restrictions imposées dans l’État du Qatar en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19), sur la base des indicateurs de santé publique dans l’État du Qatar et à travers le monde, et de la politique de voyage du Qatar précédemment annoncée, il a été décidé :

Premièrement : Les résidents qui se trouvent actuellement dans l’État du Qatar et qui souhaitent voyager et revenir recevront automatiquement une autorisation d’entrée exceptionnel au moment de leur départ. Le résident ou son employeur pourra imprimer cette autorisation d’entrée exceptionnel à travers le site web du ministère de l’intérieur à tout moment suivant sa sortie du pays. Les demandes ne devront plus être soumises par le biais du site web « Portail du Qatar ». L’autorisation sera disponible automatiquement dès l’enregistrement du départ du résident du Qatar.

Le service automatique d’autorisation d’entrée exceptionnel ne sera pas disponible pour les résidents qui se trouvent actuellement en dehors de l’État du Qatar. Ils devront toujours obtenir cette autorisation de retour exceptionnel via le site web « Portail du Qatar » s’ils souhaitent retourner dans l’État du Qatar.

Deuxièmement : La période de quarantaine sera d’une semaine seulement après l’arrivée dans le pays, quelle que soit la destination. La quarantaine à domicile sera appliquée à ceux et celles venant de pays figurant sur la liste verte du ministère de la santé publique. La quarantaine à l’hôtel est obligatoire pour ceux et celles qui viennent de pays qui ne figurent pas sur la liste verte. La période de quarantaine pour ceux et celles qui utilisent des installations de quarantaine partagées sera de deux semaines. La décision est basée sur les statistiques épidémiologiques nationales et internationales.

Sur la base de ces nouvelles procédures, un test de dépistage du coronavirus (Covid-19) sera effectué à l’arrivée dans le pays pour les personnes revenant d’un voyage, au cas où elles n’auraient pas subi de test dans les 48 heures avant de se rendre à Doha par l’un des centres de dépistage du COVID-19 accrédités par le ministère de la santé publique. Un deuxième test sera ensuite effectué au sixième jour à compter de la date d’arrivée. Le statut de la demande Ehteraz restera jaune jusqu’à la fin du septième jour à compter de la date d’arrivée.

Ces décisions entreront en vigueur à partir du dimanche 29 novembre prochain. Pour plus d’informations, veuillez consulter la page Coronavirus (Covid-19) sur le site web du ministère de la santé publique.