Crise du CCG

Le lundi 5 juin, le Royaume d’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l’Égypte et Bahreïn ont annoncé la rupture de leurs relations diplomatiques avec le Qatar et ont décrété un embargo aérien, maritime et terrestre.

Cette annonce a marqué une montée en croissance rapide et inattendue de la campagne contre le Qatar. S’en est suivi une campagne commune de désinformation et de fausses nouvelles, dont le piratage de l’agence de presse du Qatar.

Les accusations faites à l’encontre du Qatar sont sans fondement. Le Qatar n’a jamais soutenu, ne soutient pas et ne soutiendra jamais le terrorisme sous quelque forme que ce soit. Nous restons fermes avec nos partenaires et la communauté internationale dans la lutte contre le terrorisme.

Le gouvernement regrette les mesures sans précédent prises actuellement contre le Qatar. Nous continuons à croire que toutes les mésententes peuvent et devraient être résolues par le dialogue et la discussion.

20 Avril 2017

La première d’une série de treize tribunes critiques envers le Qatar est publiée dans les médias américains. Ces tribunes contiennent des accusations infondées visant à salir la réputation du Qatar aux États-Unis.

20 Mai 2017

Son Altesse l’Émir participe au Sommet de Riyad et s’engage à travailler avec les Etats-Unis et les membres du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) pour combattre l’idéologie extrémiste et supprimer les sources de financement du terrorisme.

24 Mai 2017

Le site web de l’agence de presse Qatar News Agency est piraté et une déclaration faussement attribuée à SA l’Émir est diffusée. L’État du Qatar ouvre immédiatement une enquête. Son Excellence le Ministre des affaires étrangères confirme que « le Qatar a fait l’objet d’une campagne de diffamation soigneusement orchestrée ».

5 Juin 2017

Bahreïn, les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite et l’Égypte mettent en place un blocus illégal et injustifié contre le Qatar.

19 Juin 2017

Les citoyens des pays du blocus sont rappelés de force du Qatar, entraînant des violations des droits de l’Homme. Les familles sont divisées, l’éducation interrompue et des entreprises sont forcées de fermer. Les mesures unilatérales des pays du blocus sont dénoncées par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH).

23 Juin 2017

Les pays du blocus publient une liste de 13 demandes injustifiées adressées au Qatar.

1 Juillet 2017

Le Qatar rejette les demandes des pays du blocus, qui constituent une atteinte à la souveraineté du Qatar. Les accusations de terrorisme des pays de blocus n’ont aucun fondement.

11 Juillet 2017

Le Qatar et les États-Unis signent un protocole d’accord sur la lutte contre le terrorisme et son financement:

  • Le protocole d’accord renforce le cadre stratégique existant en matière de lutte contre le terrorisme.
  • Le protocole d’accord s’appuie sur la longue histoire de coopération entre les États-Unis et le Qatar.

20 Juillet 2017

Le Ministère de l’Intérieur du Qatar confirme avoir des indices pour prouver que la cyberattaque à l’encontre du média officiel du pays a été menée depuis les Émirats arabes unis (EAU).

21 Juillet 2017

Son Altesse l’Émir s’adresse à la nation, soulignant que le Qatar et son peuple « se sont levés spontanément, pour défendre la souveraineté et l’indépendance du pays ».

19 Septembre 2017

Son Altesse l’Émir intervient lors de la 72ème session de l’Assemblée générale de l’ONU, condamnant un « blocus injuste » et la violation des conventions et accords relatifs aux droits de l’Homme.

5 Décembre 2017

Son Altesse l’Émir assiste au Sommet du CCG au Koweït, et exprime son espoir que le CCG continue d’œuvrer en faveur de la stabilité et de la sécurité dans la région du Golfe. Aucun des homologues de Son Altesse issus des pays du blocus n’est présent. Le Sommet du CCG censé durer deux jours se termine au Koweït dans les heures qui suivent.

19 Décembre 2017

La Banque Centrale du Qatar lance une enquête sur les tentatives de nuire à l’économie qatarienne via la manipulation de sa monnaie, de ses marchés de valeurs mobilières et de produits dérivés.

10 Janvier 2018

Le Qatar a recours à l’arbitrage international pour mettre fin au blocus, à la suite d’un rapport du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme (HCDH) qui répertorie les violations commises par les pays du blocus.

11 Janvier 2018

Le Qatar informe l’ONU qu’un avion de combat émirati a violé son espace aérien, et réaffirme l’adhésion de la Force Aérienne de l’Émir du Qatar aux normes de sécurité aérienne les plus élevées, ainsi que sa volonté inébranlable d’assurer la sécurité des civils. Quatre violations de l’espace aérien sont recensées entre décembre 2017 et février 2018.

30 Janvier 2018

Le premier dialogue stratégique Qatar-États-Unis a lieu. Les deux pays signent des accords majeurs pour renforcer les relations bilatérales.

16 Février 2018

Son Altesse l’Émir prononce un discours sur la sécurité à la Conférence de Munich, plaidant en faveur d’un cadre de gouvernance régional et d’un règlement pacifique des différends au Moyen-Orient.

17 Mars 2018

Le Qatar intente une action en justice aux États-Unis contre des individus menant une campagne de dénigrement contre le Qatar sur les médias sociaux et sur Internet, via la diffusion d’informations mensongères. Cette campagne vise à nuire à l’économie du pays.

10 Avril 2018

Son Altesse l’Émir rencontre le Président américain Donald Trump à Washington, réaffirmant l’importance du partenariat étroit qui lie les deux pays en matière de sécurité et de défense, ainsi que de coopération économique et politique.

17 Mai 2018

Le bureau de l’Organisation d’Aviation Civile Internationale s’est mis d’accord sur la nécessité de l’engagement de chacune des parties sur les plus hauts standards de sécurité et de sûreté, tout en mettant l’accent sur la pleine coopération des états signataires de l’accord de Chicago de 1944.

23 Mai 2018

Il y a un an, des déclarations falsifiées étaient publiées par Qatar News Agency suite au piratage de la plateforme. Moins de deux semaines plus tard, les déclarations étaient utilisées pour justifier un blocus illégal du Qatar.

5 Juin 2018

Il y a un an aujourd’hui, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis, l’Arabie Saoudite et l’Égypte lançaient un blocus illégal et injustifié à l’encontre du Qatar.

11 Juin 2018

L’État du Qatar a initié des procédures contre les Émirats Arabes Unis devant la Cour internationale de Justice pour violation des droits de l’homme contre les Qataris et les résidents du Qatar.

23 Juillet 2018

La cour internationale de Justice a envoyé aujourd’hui un ordre accordant une requête à l’État du Qatar pour des mesures provisoires contre les Émirats Arabes Unis, dans une affaire relative au traitement illégal et discriminatoire des citoyens Qataris.

18 Décembre2018

L’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a annoncé la mise en place d’une commission spéciale chargée d’enquêter sur les accusations de violation des droits de propriété intellectuelle portées par le Qatar contre l’Arabie saoudite, concernant le blocage du réseau beIN SPORTS et son refus d’agir contre le piratage de son contenu par la chaîne saoudienne Beout Q.

8 Avril 2019

Le Qatar poursuit des banques au Luxembourg, aux Emirats arabes unis et en Arabie saoudite pour avoir opéré une manipulation du Riyal Qatarien.

19 Mai 2019

Le Qatar envoie du gaz naturel liquéfié aux Emirats arabes unis par bateau suite à la coupure de la pipeline Dolphin.

30 Mai 2019

Son Excellence Sheikh Abdullah bin Nasser bin Khalifa Al Thani, l’ancien Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, participe à La Mecque à un sommet exceptionnel sur la sécurité régionale, devant le plus haut représentant Qatarien à se rendre en visite officielle en Arabie saoudite depuis le début du blocus.

14 Juin 2019

La Cour internationale de justice rejette une demande des Émirats arabes unis tendant à ce que des mesures soient prises contre le Qatar dans une affaire concernant le traitement discriminatoire illégal par les EAU du Qatar et du peuple qatari.

8 Août 2019

Les Emirats arabes unis retirent officiellement la plainte qu’ils avaient déposée auprès de l’OMC contre le Qatar pour imposition de restrictions commerciales.

23 Août 2019

Le Ministère du Commerce et de l’Industrie du Qatar confirme que des délégations du Qatar et des Emirats arabes unis se sont rencontrées devant l’Organe de règlement des différends de l’OMC pour trois jours d’audience, dans le cadre des poursuites engagées par le Qatar contre les Emirats arabes unis concernant les mesures commerciales arbitraires que les Emirats imposent au Qatar depuis la mise en place du blocus illégal.

25 Août 2019

La Qatar Financial Centre Regulatory Authority inflige une amende de 200 millions de Riyal qatariens (55 millions d’euros) à la banque First Abu Dhabi (FAB) pour avoir fait obstruction à une enquête menée dans le cadre de suspicions de manipulation de la monnaie qatarienne et des titres gouvernementaux de la part de la FAB.

10 décembre 2019

Son Excellence Sheikh Abdullah bin Nasser bin Khalifa Al Thani, l’ancien Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, assiste au 40ème sommet des États du Conseil de coopération du Golfe (CCG) à Riyad, devenant ainsi le plus haut responsable qatari à assister au sommet du CCG depuis le début du blocus illégal.