Déclaration du Bureau de la Communication du Gouvernement sur les conclusions préliminaires de l’enquête sur l’aéroport international de Hamad

30 octobre 2020

30 octobre 2020

L’enquête préliminaire sur la tentative de meurtre d’un nouveau-né retrouvé dans un état très grave à l’aéroport international de Hamad (HIA), et les procédures ultérieures prises par les autorités de l’aéroport, y compris l’examen d’un certain nombre de passagers féminins, ont révélé que les procédures standard ont été violées. Les responsables de ces violations et actions illégales ont été déférés au ministère public.

Conformément aux directives de son Excellence Cheikh Khalid bin Khalifa bin Abdulaziz Al Thani, Premier ministre et ministre de l’Intérieur, des groupes de travail spécialisés examinent et identifient toute potentielle lacune dans les procédures et protocoles suivis à l’aéroport international de Hamad, afin d’y remédier et de veiller à ce que toute violation soit évitée à l’avenir.

Son Excellence le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur ont tous deux exprimé les excuses les plus sincères du gouvernement de l’État du Qatar pour ce que certaines voyageuses aient eu à subir à la suite de ces mesures.

Cet incident est le premier du genre à l’IHA, qui a continué à desservir des dizaines de millions de passagers sans aucun problème de ce genre auparavant. Ce qui s’est passé est totalement incompatible avec la culture et les valeurs du Qatar. Le Qatar s’engage pleinement à assurer la sûreté et la sécurité de tous les voyageurs qui arrivent à la HIA ou qui y transitent.