Le Conseil municipal central

Le premier Conseil municipal central du Qatar a été formé au début des années 1950.

Le 8 mars 1999, des élections libres se sont tenues pour élire les membres du Conseil municipal central (CMC) par voie de représentation directe. Tous les citoyens, hommes et femmes, ont pris part à ces élections.

Le Conseil, qui compte 29 membres élus représentant 29 circonscriptions sur plus de 242 régions de l’État du Qatar, est une entité indépendante qui exerce ses fonctions sans aucune ingérence.

Les élections du CMC se tiennent tous les quatre ans et ce délai court à compter de la première assemblée.

Le Conseil intervient conformément aux dispositions de la Loi n° 12 de 1998 relative aux Règlementations du Conseil municipal central. Ce dernier exprime son avis en formulant des recommandations et en rendant des décisions.

Le Conseil est dirigé par un président, élu directement par les membres du Conseil lors de la première séance de l’assemblée. Il a la charge de trois services administratifs : le bureau du président, le bureau du Conseil et les relations publiques.

Conformément à l’Article 8 de la Loi n°12 de 1998 relative aux Règlementations du Conseil municipal central, le CMC vise à utiliser tous les moyens mis à sa disposition afin de développer le pays au niveau municipal. Pour y parvenir, le CMC est chargé des tâches suivantes :

  •  Surveiller l’application des lois, décrets et règlementations relevant des responsabilités du ministère et du Conseil, notamment les lois, décrets et règlementations relatifs à la planification urbaine et industrielle, aux infrastructures et aux autres systèmes publics
  •  Superviser la gestion économique, financière et administrative relative aux affaires municipales et à l’agriculture

Sous l’autorité du président, le Conseil forme un Secrétariat général et recommande un Secrétaire général nommé par décret du ministre de la Municipalité et de l’Environnement. Le Secrétariat général est composé de 5 services administratifs : le bureau du Secrétariat général, et les services portant sur les affaires juridiques, les affaires relatives aux assemblées et à leurs membres, les études et le développement et enfin les services communs.

Les membres définissent leur programme de travail ainsi que le budget et formulent des recommandations au ministère de la Municipalité et de l’Environnement. Des assemblées ordinaires du Conseil constituées par un quorum des deux tiers au moins de ses membres se tiennent en séances publiques à Doha tous les 15 jours.

Site officiel du Conseil municipal central